Réagir (0)EnvoyeriCalPartager

samedi 25 août 2018 à 12h

Clameur citoyenne au col de l'Échelle

Clameur citoyenne au col de l'Echelle avec La Fanfare Invisible
« Le col est ouvert ! »
Pique-nique solidaire
Samedi 25 août de 12h à 16h

Le col de l'Échelle est, depuis toujours, un point de passage entre la France et l'Italie, à côté de Briançon. Il est notamment utilisé par des réfugié·es et des exilé·es contraint·es par la nécessité de traverser les frontières.

Cette « clameur citoyenne » sera l'occasion de faire entendre les valeurs de solidarité et de fraternité sur lesquelles s'appuient des organisations et des habitant·es du Briançonnais. Résistant·es d'aujourd'hui, ils sont une force et une puissance qui perpétuent une tradition d'accueil, de liberté et de justice sociale. Leur combat est à résonance nationale et internationale. Des prises de paroles solidaires et des témoignages alterneront avec des impromptus musicaux et festifs.

Dans une Europe de plus en plus intolérante, stimulée par des organisations et des partis politiques nationalistes, populistes et xénophobes, les personnes exilées sont aujourd'hui pourchassées, stigmatisées. La colère sociale est instrumentalisée pour faire la chasse aux migrant·es ; les regards sont détournés de la violence économique et de la tyrannie financière pour s'acharner lâchement sur le plus pauvre, le différent, celui venu d'ailleurs.

Par une présence joyeuse, conviviale et solidaire, un soutien fraternel sera envoyé à celles et ceux qui traversent les frontières pour survivre ainsi qu'à ceux qui luttent pour le respect des droits.

Par cette action symbolique, nous apportons notamment notre plein soutien au 3+4 de Briancon dont le procès est prévu le 8 novembre 2018.

Retrouvons nous pour ce pique-nique solidaire, tiré du sac (apportez de quoi grignoter)

avec Tous Migrants / Refuge Solidaire / Les Croquignards / Chez Marcel / Chez Jésus / Névache Solidarité / Les Tabliers Volants / RHA - DAL (Droit Au Logement)

Source : message reçu le 12 août 13h

Réagir

Informations complémentaires et commentaires ajoutés par les lecteurs du site

Réagir

Soyez le premier à réagir